Venez parler de Code Lyoko sur ce Forum dédié à la série!
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Destinée

Aller en bas 
AuteurMessage
Wolfy

avatar

Nombre de messages : 1956
Age : 26
Localisation : Excellente question !
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Destinée   Jeu 8 Jan - 20:27

Bonjour, à tous ! je suis de retour avec une nouvelle fic ! En espérant qu'elle vous plaise je vous souhaite une bonne lecture ^^.


Destinée

Chapitre 1 : Quand le temps, vous rattrape.

Il faisait nuit, au dessus d’un petit village. Dans l’une des maisons, se trouvait un jeune couple. La femme était au fourneau, préparant le repas du soir, tandis que le mari installait les assiettes et les couverts. Une fois le repas prêt, la femme posa le plat plutôt appétissant sur la table et s’installa avec sont mari. Tout deux parlaient tranquillement, lorsque quelqu’un frappa à la porte. Le mari se leva et alla ouvrir mais, il n’y avait personne...mis à part un grand panier, dans lequel se trouvait un bébé, envelopper dans des draps bleu. Le mari regarda autour de lui, espérant voir la personne qui avait déposer cet enfant la, mais, il n’y avait personne. L’homme regarda l’enfant qui dormait paisiblement, puis il prit le panier et rentra dans sa maison avec l’enfant.

Un homme marchait au milieu d’une forêt, il semblait épuiser, soudain il se retrouva plaquer contre un arbre, une atroce douleur lui parcourait le corps. Il baissa la tête pour voir un long objet luisant semblable a une épée planter dans son ventre et ressortant de derrière l’arbre. La lame était assez longue et la personne qui tenait le manche de cette arme se trouvait à quelques mètres de sa victime. On ne pouvait pas bien distinguer qui était cette personne, on pouvait juste voir ce qui semblait être un masque refléter la lumière de la lune a certain endroit. Sur son masque se trouvait deux gros cercle de verre, juste devant ces yeux, les cercles était d’un bleu luisant et on pouvait discerner un petit cercle blanc au centre.

« - Où est-il ? Où est l’enfant !
- Je...Je ne te dirait rien... »

La lame rapetissa mais juste assez pour ne plus être planté dans l’arbre. L’homme qui maniait cette arme la, la leva vers le ciel et l’homme empaler dessus commença a lentement descendre le long de la lame. Il sentait la lame froide progresser a l’intérieur de sont corps, mais soudain son assaillant fit un geste rapide avec sont arme vers un autre arbre et l’homme fut projeter dans sa direction tandis que la lame sortait de son corps. L’homme eu une réception douloureuse contre l’arbre et se retrouva a terre, totalement inerte, la respiration saccader. L’assaillant s’avança lentement vers l’homme puis le saisit par la gorge et le souleva.

« - Répond moi, ou est l’enfant ! »

L’homme ouvra faiblement ces yeux, plongeant sont regard dans celui de sont meurtrier. Celui-ci lâcha l’homme mais il ne tomba pas...il restait a léviter dans les airs...sous l’emprise de sont attaquant, qui fixait intensément sa victime. Une étrange lueur enveloppa l’assaillant et l’homme ainsi que les arbres environnants commencèrent a émettre la même lueur, la seul différence était que, leurs lueur se faisait lentement aspirer par le meurtrier. L’homme vieillissait a vue d’œil, les arbres mourraient, leurs feuille tombaient toutes rapidement, les unes après les autres. L’homme continuait de vieillir, ces cheveux étaient devenus blancs, sa peau pâlissait, puis soudain, la lueur dégager par les arbres et l’homme disparut...totalement aspirer par le meurtrier. Les arbres étaient tous morts, et l’homme, s’écroula a terre...totalement vidé de sont énergie vitale. Sont assaillant se retourna et avança lentement vers les ombres et disparut dans un flash bleu, tandis que le soleil commençait a éclairer cette forêt morte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyoko-guerriers

avatar

Nombre de messages : 2454
Age : 23
Localisation : Entre Twilight et Code Lyoko
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Re: Destinée   Jeu 8 Jan - 20:30

Super ta fic .
Continu aelita-xana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanlyokoguerriers.1fr1.net
Wolfy

avatar

Nombre de messages : 1956
Age : 26
Localisation : Excellente question !
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: Destinée   Dim 11 Jan - 19:57

Merki, voila la suite bonne lecture Wink


Quinze années c’est écoulé depuis cette nuit dans le monde d’Ahrynos. De nombreux phénomène étrange on été recenser depuis cette fameuse nuit, certaines forêt étaient mortes subitement, des hommes étaient retrouver morts également presque réduit a l’état de squelette et des lacs s’étaient subitement assécher.

« - Aïriss ! Tu peut descendre s’il te plait.
- J’arrive ! »

Une jeune fille descendit en trombe les escaliers de sa maison et se dirigea vers sa mère qui se trouvait dans la cuisine. Cette fille avait de longs cheveux châtain qui tombaient en cascade sur ces épaules. Elle portait un débardeur rouge, ainsi qu’un pantalon noir.

« - Qu’est ce qu’y a ?
- Tu veux bien aller a la boulangerie pour acheter du pain s’il te plait ?
- D’accord j’y vais. »

Aïriss prit l’argent que sa mère avait déjà poser sur la table puis sortit de la maison, en prenant sa veste noir accrochée au porte manteau. Aïriss observa les alentours, le village était plutôt animé aujourd’hui. Elle commença sa route vers la boulangerie qui se trouvait à quelque mètre de chez elle. Elle entendit durant sont trajet la discussion de certaine personne...apparemment une nouvelle forêt serrait soudainement morte de manière inexpliqué cette nuit. Aïriss arriva a la boulangerie et entra a l’intérieur, elle ressortit cinq minutes après avec une baguette de pain tout juste sortit des fourneau. Elle allait reprendre la route jusqu'à chez elle mais une chose attira sont attention, une étrange petite créature la regardait au coin d’une ruelle. Aïriss la regarda puis s’avança dans sa direction. Cette créature ressemblait à un petit chaton noir, à la différence qu’il était pourvut d’une petite paire d’aile noir. Aïriss se trouvait juste devant lui et elle s’accroupie.

« - Salut toi. Qu’est ce que tu fait tout seul ? »

Le petit chaton s’avança d’un pas prudent vers elle, puis il recula et commença à courir vers le fond de la ruelle. Aïriss décida de le suivre, elle ne savait pas pourquoi mais, elle était sur que ce chaton avait besoin d’aide. Elle suivit le chaton jusqu'à une petite forêt, après quelques minutes elle arriva à un endroit semblable à un nid ou se trouvaient plusieurs autres chatons qui avaient l’air mal en point.
Un petit garçon jouait avec ces amis sur la place du village. Il courrait aussi vite que possible pour que sont ami ne l’attrape pas. Le garçon regarda derrière lui tout en courant pour voir ou était sont ami mais il se cogna contre quelqu’un et tomba.

« - Désolé, j’vous avait pas vu. »

La personne qu’il avait percuter tourna la tête vers lui, et le fixa, à travers les cercle de verre bleu qui était incruster dans sont masque.
La mère de Aïriss était assise sur le canapé du salon avec sont mari.

« - Elle en met du temps a revenir, sa m’inquiète. La boulangerie du village n’est pas loin pourtant.
- Ne t’inquiète pas chérie tu la connais, elle a sûrement du croiser des copines. »

Soudain quelqu’un frappa a la porte, le mari se leva et alla ouvrir mais a peine la porte fut elle ouverte que lui et sa femme furent tout deux plaquer contre le mur du salon par une force invisible. Le mystérieux tueur apparut soudainement devant le couple.

« - Où est l’enfant ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doubs

avatar

Nombre de messages : 652
Localisation : en france
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Destinée   Dim 11 Jan - 21:49

pas mal!!!! mais brrrrrrrrrrrrr!!!! bon ba c'est tout la suite stp!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfy

avatar

Nombre de messages : 1956
Age : 26
Localisation : Excellente question !
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: Destinée   Sam 7 Fév - 0:10

Désoler du retard, voici la suite, bonne lecture Wink


Aïriss se retourna puis commença a partir mais le chaton qui l’avait conduite ici la suivit et utilisa ses ailes pour se déposer sur son épaule. Aïriss s’arrêta puis regarda le chaton.

« - Tu veux venir avec moi ? »

Le chaton émit un petit miaulement en signe d’approbation, Aïriss lui sourit puis elle reprit sa marche vers son village.
Mais lorsqu’elle arriva...le village était devenu étrangement calme et silencieux...il n’y avait plus personne dans les rues, tout était désert. Elle reprit son chemin vers sa maison, mais elle sentait que quelque chose n’allait pas...elle s’arrêta brusquement...quelqu’un se tenait au milieu de la rue non loin d’elle, cette personne la fixait. Il était vêtu d’une veste noir dont les épaules étaient recouvertes d’étrange symbole gris, un long pantalon noir, deux anneaux noir était accrocher au bout des manches de sa veste et une aiguille noir comme celles des horloges y était accrocher, elles se balançaient de gauche a droite en permanence. L’homme portait également un masque gris dans lequel était encastrer deux grands cercles de verre qui scintillait d’une lueur bleu, au travers desquels il pouvait voir. Tout le reste de son corps qui était visible était recouvert de bandelette déchirer a plusieurs endroits.
Aïriss observait cet homme...il l’inquiétait terriblement. Il commença a avancer d’un pas lent vers Aïriss, elle, reculait a chaque pas qu’il faisait.

« - Ne t’approche pas d’elle, Hyxio ! »

Aïriss et l’homme s’arrêtèrent en même temps. Soudain une mystérieuse personne apparut brusquement devant Aïriss, vêtu d’un long manteau noir cachant tout sont corps, il portait une capuche noir qui empêchait de voir son visage, le dénommé Hyxio reprit sa marche vers Aïriss et la personne qui voulait apparemment la protégée.

« - Hors de mon chemin, Syltas...elle est a moi...
- Je ne te laisserai pas faire ! »

Hyxio tendit sa main devant lui et une épée apparut. La lame était d’un noir profond, la pointe de la lame faisait penser aux aiguilles des horloges. La garde de l’épée était courbée vers l’arrière et hérisser de pic. Hyxio tendit la pointe de l’épée vers Syltas et un puissant rayon blanc fut soudainement projeté dans sa direction. Syltas tendit sa main gauche vers le ciel et une épée apparut dans sa main, dans un éclair de lumière. L’épée était entièrement blanche, la lame brillait de mille feux et le manche était serti de joyaux. Il se mit en position et dans un mouvement souple et rapide il trancha le rayon en deux le dissipant ainsi. Mais Hyxio en envoya un autre, plus grand, plus puissant. Syltas utilisa la lame de l’épée comme bouclier et stoppa le rayon.
« - Aïriss ! Sauve-toi ! »

Aïriss était resté immobile depuis le début, elle et le chat qu’elle avait sur l’épaule était terrifiés, totalement dépasser par les événements. Syltas dévia le rayon sur une maison non loin, celle-ci explosa et fut réduite en un tas de bois consumer par des flammes noirs. Syltas se retourna et fit face à Aïriss.

« - Vite, sauve-toi de se village !
- Mais...mais je...
- Ne discute pas et sauve-toi ! »

Aïriss recula lentement puis partit en courant vers la forêt, Syltas fit de nouveau face a Hyxio, celui-ci progressait dans sa direction tout en faisant grincer la pointe de son épée sur le sol.

« - Le fait qu’elle s’enfuit ne la sauvera pas...tu le c’est aussi bien que moi Syltas...on ne peut échapper au temps...le temps vous rattrape toujours...
- Cesse dont de parler et bat-toi !
- Tu espère vraiment me battre...tu confond courage et folie Syltas...tout comme les autres membres de ton peuple, tu te crois capable de lutter contre le temps.»

Hyxio tendit sont épée vers le ciel et celle-ci fut entourer d’une étrange aura bleu.

« - Tu a échappé au temps lors de notre bataille au mont Krinoss...mais cette fois ci...tu n’a aucune chance... »

Aïriss était à l’orée de la forêt, elle se retourna...et vit son village exploser dans un torrent de flamme noir. Elle restait immobile...pétrifier par cette vision de cauchemar...mais reprit vite sa course effréné lorsqu’elle vit une ombre émerger des flammes et se diriger lentement dans sa direction.
Hyxio avança vers la forêt, son épée disparut d’entre ses mains, il marqua un arrêt...observant l’endroit ou se trouvait Aïriss avant.

« - Ton heure approche fillette...je te trouverait ou que tu te cache... »

Il reprit sa marche, la nature mourrait sur son passage...laissant derrière lui un paysage de désolation.

Fin du chapitre 1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benrub

avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 20
Localisation : Sur Scipio
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Ouah   Lun 18 Mai - 15:56

j'espère qu"à la fin on saura qui est cette personne au masque et à a lueur bleue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Destinée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Destinée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Destinée
» La nuit d'une destinée
» Idéal et Destinée
» Les Chemins de Destinée - Nouvelle mouture
» Maîtresse de ma destinée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Code Lyoko :: Hors Code Lyoko :: FanFic Hors Code Lyoko-
Sauter vers: